Archives de catégorie : Images et terrains

Interview avec Eliane de Latour, anthropologue et réalisatrice

Etats Généraux du Film documentaire 2015

Etats Généraux du Film documentaire 2015. Entretien avec Éliane De LatourEntretien réalisé par Damien Pelletier-Brun et Arielle Estrada (École documentaire de Lussas), avec Éliane De Latour, autour de son dernier film Little Go Girls, 2015.

ici : http://tenk.fr/2015/09/24/etats-generaux-du-documentaire-entretien-du-jour-eliane-de-latour/

Ouvrage – Th. Bonnot, Trésors de dépotoir

Trésors de dépotoir. Céramiques des Établissements Langeron, Pont-des-Vernes

de Thierry Bonnot et Jacques Gaudiau

Image1

Ouvrage édité à l’occasion de l’exposition Trésors de dépotoirs présentée à l’Ecomusée Creusot Montceau du 2 juillet au 20 octobre 2013

A Pouilloux, le lieu-dit Pont-des-Vernes est surtout connu pour l’histoire des établissements Langeron, usine de fabrication céramique installée ici au 19e et 20e siècles. L’entreprise fut l’une des plus durables de la vallée de la céramique en Saône-et-Loire.

La découverte et la fouille d’un dépotoir de l’usine ont suscité un grand intérêt, autant pour les trouvailles qu’elles ont permises que pour la démarche elle-même, travail mené de concert par un collectionneur et un anthropologue. Les découvertes effectuées éclairent d’un nouveau jour l’histoire de l’entreprise connue par les archives, les photographies et cartes postales. Elles ouvrent d’autres perspectives de recherche, et proposent une vision plus quotidienne de l’activité productive, au plus près de la matérialité de l’industrie en marche. Surtout, ces déchets nous donnent accès aux aléas du processus de fabrication dont on n’avait jusqu’alors que la perception théorique d’un enchaînement de tâches et d’actions mécaniques ou humaines menant idéalement de l’argile brute au produit commercialisé.

Mais davantage que l’histoire d’une entreprise, cet ouvrage est aussi l’histoire d’une expérience de recherche, d’une enquête éclairant certains points restés obscurs auparavant. Tout en mettant en valeur les nouvelles données documentaires collectées, les auteurs s’intéressent dans le même temps à la démarche elle-même, dans une perspective réflexive permettant de tenir compte des aléas d’une recherche en train de se faire, jamais tout à fait terminée, toujours susceptible de bifurquer, de rebondir et de remettre en question ce qu’on croyait acquis.

  • Ed. Ecomusée, 2013, ISBN : 978-2-902535-38-5